Juillet 2013 spectra 99 - L’école fait la santé

Artikel in dieser Ausgabe

01.07.2013

La santé fait école, l’école fait la santé

Editorial. Selon le Rapport national sur la santé 2008, l’éducation est l’un des principaux facteurs socio- économiques de la santé. Les personnes ayant un plus haut niveau d’éducation présentent, dans l’ensemble, un comportement plus favorable à la santé, se sentent en meilleure santé et ont une espérance de vie plus élevée que les groupes de population ayant un accès limité à l’éducation. Inversement, il a aussi été prouvé que les élèves en bonne santé effectuent des meilleurs prestations scolaires. Par conséquent, l’éducation et la santé interagissent. plus

01.07.2013

L’école a besoin d’enseignants en bonne santé

Forum Beat W. Zemp. Nombreuses sont les études sur la dégradation de la santé des écoliers, les facteurs de risque d’obésité à l’âge scolaire ou la consommation d’alcool et de drogues à l’adolescence. Nombreux sont aussi les programmes de prévention et les projets visant à améliorer la santé des enfants et des adolescents. plus

01.07.2013

En première ligne

Editorial Andrea Arz de Falco. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) s’intéresse à l’école parce qu’elle joue un rôle important pour la santé publique. En Suisse, tous les enfants ont droit à un enseignement primaire. Au cours des années qu’ils passent à l’école, les enfants et les adolescents apprennent beaucoup de choses sur leur santé: en classe, ils reçoivent des informations utiles sur l’hygiène et la biologie; dans les couloirs et pendant les pauses, ils acquièrent des comportements et des compétences liés à l’alimentation, à l’activité physique et à la gestion du stress, des conflits ou des situations à risque. Ils en retirent un profit toute leur vie. Nous savons aussi qu’un climat scolaire favorable a un effet positif sur les performances des enseignants, des enfants et des adolescents. plus

01.07.2013

Donner de l’élan au plaisir d’apprendre

«l’école bouge». Dans les écoles qui intègrent l’activité physique à l’enseignement hors cours de sport, les élèves et les enseignants sont plus réceptifs et prennent davantage plaisir au quotidien scolaire. Le programme «l’école bouge» de l’Office fédéral du sport offre des idées et des outils pratiques pour favoriser l’activité physique dans la salle de classe. plus

01.07.2013

La pyramide alimentaire interactive pour une alimentation équilibrée

Pyramide alimentaire online. La pyramide alimentaire suisse et l’assiette optimale montrent en un coup d’œil à quoi ressemble une alimentation saine et équilibrée chez l’adulte. Ces deux modèles éprouvés sont désormais consultables en ligne sous forme de graphiques interactifs. plus

01.07.2013

Prévention des accidents: pour des activités en toute sécurité

Sécurité scolaire. Avertissements, consignes de sécurité, parents inquiets – nombre d’enseignants hésitent aujourd’hui à entreprendre quoi que ce soit avec leur classe. Mais les accidents ne sont pas une fatalité. Le Bureau de prévention des accidents (bpa) conseille les écoles en la matière. plus

01.07.2013

«Gsund und zwäg i de Schuel»

Canton d’Argovie. De nombreuses études prouvent que la santé favorise l’éducation, et vice versa. C’est pourquoi, en 2009, les départements de l’éducation et de la santé du canton d’Argovie ont lancé en étroite collaboration le programme de promotion de la santé «Gsund und zwäg i de Schuel» («En pleine forme à l’école»). plus

01.07.2013

La santé des enseignants à la loupe

L’école pour lieu de travail. La Haute école pédagogique et l’Ecole de psychologie appliquée de la FHNW (Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse) se consacrent de manière intensive à la santé des enseignantes et des enseignants. Voici un aperçu des trois projets en cours. plus

01.07.2013

«L’école est un milieu de vie central jouant un rôle déterminant dans l’acquisition d’habitudes de vie et de compétences qui ont des effets positifs sur la santé. Elle devrait être un modèle.»

Entretien avec Daniel Frey. Daniel Frey coordonne de nombreux domaines. En tant que directeur des services de santé scolaires de la principale ville suisse, il est confronté à toutes les questions relevant de la santé des élèves et de leur famille, mais aussi de leurs enseignants. Selon cet expert, quels sont les domaines les plus problématiques? Quelles évolutions observe-t-il et quelles sont ses attentes envers les autres acteurs du secteur de l’éducation et de la santé? plus

01.07.2013

Les programmes nationaux de prévention dressent le bilan

Rapports de la phase de programmes 2008–2012. Les maladies non transmissibles comme le cancer, le diabète, les pathologies cardiovasculaires ou les affections respiratoires représentent aujourd’hui la première cause de mortalité dans le monde. Dans plus de la moitié des cas, elles sont attribuables au tabagisme, à l’abus d’alcool, à la sédentarité ou à une alimentation peu équilibrée. Pourtant, ces maladies ne sont pas. plus

01.07.2013

Intervention précoce à l’école: nouveaux outils pratiques

Intervention précoce. Sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la fondation RADIX et la Haute école fribourgeoise de travail social ont mené le programme «Intervention précoce dans le champ de la formation» (IP) de 2006 à 2012 en Romandie. Ces deux projets-pilotes s’achèvent avec la réalisation de fiches pratiques destinées aux établissements scolaires et aux services spécialisés qui désirent mener un projet IP. plus

01.07.2013

«La promotion de la santé à l’école est une approche complexe riche de sens et de valeurs»

5 questions à Barbara Bonetti. Nous évoquons avec la responsable du «Forum per la promozione della salute nella scuola» du Tessin ses expériences en matière de promotion de la santé à l’école, l’interaction entre éducation et santé, et ce qu’elle attend de l’Office fédéral de la santé publique. plus

01.07.2013

Le Conseil fédéral prolonge le programme Migration et santé

Egalité des chances. En prolongeant le programme national Migration et santé jusqu’à fin 2017, le Conseil fédéral entend contribuer à l’amélioration de la santé de la population migrante. Une publication résume l’avancement de la mise en œuvre du programme et présente, à grands traits, les futurs objectifs et mesures. plus

01.07.2013

Pour le remboursement des substituts nicotiniques par les caisses

Prévention du tabagisme. Les études sont formelles: les traitements nicotiniques de substitution accompagnés d’un conseil professionnel diminuent significativement le nombre de fumeurs. C’est pourquoi la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme (CFPT) recommande d’intégrer les substituts nicotiniques dans le catalogue des prestations de l’assurance de base. plus