Septembre 2018 spectra 121 - mHealth

Artikel in dieser Ausgabe

06.09.2018

mHealth : que peuvent apporter les applications mobiles à la santé ?

Nouvelles possibilités. L’avènement du numérique bouleverse notre quotidien, et le téléphone mobile a accéléré cette évolution : omniprésent, cet appareil fait son chemin dans la prévention et la promotion de la santé (mesure de données d’activité physique et de santé), mais aussidans la médecine au quotidien (mesure de données vitales, coordination, gestion des maladies). Les applications en médecine affichent chent un certain retard par rapport à d’autres secteurs économiques. Cela est dû pour une part non négligeable au niveau de sécurité et de protection plus élevé que requièrent les données de santé. Ce numéro de spectra donne un aperçu des possibilités d’utilisation et des défis de la santé mobile. plus

06.09.2018

Editorial - Roy Salveter

En première ligne. Qui n’a jamais utilisé la fonction podomètre sur son smartphone ? La numérisation galopante a permis son essor, à l’instar de toutes les autres applications relatives à la santé ou au fitness accessibles en permanence. Ces applications mesurent notre organisme avec précision, que ce soit pour décrire l’activité physique, augmenter les performances sportives, accroître son efficience, capter les phases du sommeil ou fournir des recommandations en matière d’alimentation. plus

06.09.2018

mHealth égal meilleure santé ?

Forum (FMH). Êtes-vous optimiste ou pessimiste à l’égard de la mHealth? Vilipendée par ceux qui l’accusent de brouiller sécurité, sphère privée, réglementation pour finalement transformer les patients en sujets de verre et simples numéros, elle est encensée par d’autres pour son immense potentiel, notamment de prévention et de promotion de la santé. La mHealth simplifierait la communication, les processus, permettrait de toucher un public jusqu’alors en marge du système de santé, sans parler des économies qu’elle apporterait et des avantages pour la sécurité des patients. C'est sans doute à mi-chemin entre ces deux visons extrêmes qu'il faut chercher la réalité. plus

06.09.2018

Anna et Lukas : deux coachs virtuels pour bouger plus

Entretien avec Tobias Kowatsch. Dans le cadre d’une série de projets visant à mettre le numérique au service du monde réel, le Digital Center for Health Interventions (CDHI) de l’Université de Saint-Gall et l’École polytechnique fédérale de Zurich ont créé PathMate, une « pilule numérique » pour aider les enfants et les adolescents obèses à changer leurs habitudes. Le projet est financé par le Fonds national suisse (FNS). Le CDHI travaille en collaboration avec des partenaires des Hôpitaux universitaires de Genève et avec l’hôpital pédiatrique de Suisse orientale (Saint-Gall). Nous nous sommes entretenus avec Tobias Kowatsch, le directeur scientifique du CDHI. plus

06.09.2018

Apps et Self-Tracker contre les MNT

Étude Quantified Self. Les apps et les appareils de mesure portables qui permettent d’enregistrer son activité physique ou ses habitudes alimentaires sont tendance. Aident-ils à vivre plus sainement et à prévenir les maladies ? Une étude le montre : elles ont du potentiel mais, dans la masse, il n’est pas facile de distinguer celles qui sont efficaces et sûres. plus

06.09.2018

Gravir la pyramide alimentaire suisse en s’amusant

Alimentation équilibrée. « MySwissFoodPyramid » est une nouvelle application pour tous ceux qui veulent s’alimenter de façon équilibrée et saine, tout en se régalant. Développée par l’Université de Saint-Gall sur mandat de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), elle est destinée aux particuliers et aux institutions, et peut aussi être recommandée par les professionnels de la santé. plus

06.09.2018

« Les parties prenantes ne connaissent pas ou pas suffisamment les prescriptions ou ne s’en soucient pas. »

Entretien avec Barbara Widmer. Les données relatives à notre santé sont particulièrement sensibles. De nos jours, des données sur tout et tout le monde sont pourtant collectées en permanence. Est-il encore possible de protéger les informations que les applications de santé mobile (mHealth) enregistrent nous concernant ? Dans cet entretien, la juriste spécialiste de la protection des données nous explique les plus grands risques que comportent les applications mHealth et ce que nous pouvons faire pour sécuriser nos informations. plus

06.09.2018

Comment sensibiliser les jeunes à leur consommation d’alcool

MobileCoach Alkohol. Le programme MobileCoach Alkohol sensibilise les jeunes à leur consommation d’alcool pendant trois mois, grâce à l’envoi de SMS personnalisés. Il a porté ses fruits dans la réduction de l’ivresse ponctuelle, et plusieurs cantons l’ont adopté. plus

06.09.2018

Arrêter de fumer avec un ami, avec l’app SmokeFree Buddy

Témoignage. Mara et Roger ont arrêté de fumer il y a plus de deux mois ; ils savourent leur nouvelle indépendance. Cependant, ils ont eu et ont parfois encore du mal à gérer le manque de nicotine et à renoncer au rituel de la cigarette. L’app SmokeFree Buddy les y a aidés. Nous les avons rencontrés pour qu’ils nous racontent quels défis leur avait posés l’arrêt de la cigarette et comment ils y étaient arrivés en s’appuyant sur cette app. plus

06.09.2018

SafeZone.ch : la plate-forme pour poser des questions sur les addictions

Résultats d’étude. L’Internet ouvre de nouvelles voies dans le domaine des addictions également. Grâce à SafeZone.ch, des spécialistes répondent gratuitement aux questions sur les addictions posées par courriel, dans le cadre de chat de groupe ou de chat individuel, et ce, de manière anonyme et professionnelle. plus

06.09.2018

Prévention des accidents avec des produits chimiques chez les enfants

Nouvelle parution. Les enfants sont les premières victimes des accidents ménagers liées aux produits chimiques. Pour en diminuer les cas, l’OFSP a entrepris plusieurs projets ayant pour objectifs la sensibilisation et la prévention des accidents et des empoisonnements avec des produits chimiques chez les enfants. Un livre illustré pour enfants de 4 à 8 ans vient tout juste de paraître. plus

06.09.2018

La mHealth synonyme d’égalité des chances ?

Laissés pour compte du numérique. Au vu du pourcentage de la population, toutes catégories confondues, qui utilise un smartphone, on imagine le potentiel de cet outil en termes de prévention et de promotion de la santé. Mais il ne suffit pas de détenir un smartphone pour savoir utiliser des offres de mHealth. plus

06.09.2018

MIDATA : écosystème de santé mobile axé sur le citoyen

Plate-forme de données MIDATA. La numérisation croissante dans le domaine de la santé ouvre de nouvelles voies aux chercheurs et fournit des outils inédits aux praticiens. Des applications pour smartphone servent ainsi à collecter des données hors du cadre clinique (résultats rapportés par le patient) ou constituent une aide permettant au patient de gérer lui-même une maladie chronique. plus

06.09.2018

Des applications contre les problèmes et les troubles psychiques

Philippe, étudiant de 25 ans, est dans le train pour se rendre à l’université et regarde son smartphone. Il en profite pour relire ce qu’il a écrit la veille au soir sur son ordinateur portable dans un programme d’auto-traitement pour les angoisses sociales. « Demain, je prendrais au moins deux fois la parole durant le séminaire », a-t-il prévu. Il s’est également noté : « Ne formule pas tes phrases à l’avance, prends juste la parole et regarde les autres étudiants et l’enseignante dans les yeux. » plus

06.09.2018

La santé mobile avec un grand potentiel, mais guère de transparence du marché et de qualité

Sept questions à Ursula Koch, responsable Prévention, prise en charge et suivi, et membre de la direction de la Ligue suisse contre le cancer. La Ligue prête un fort potentiel aux applications numériques, et pas seulement pour l’autogestion, la prise en charge et la réadaptation des patients. En cas de maladie à caractère global comme le cancer, les applications peuvent améliorer la mise en réseau des divers acteurs et, par-là, faciliter la coordination et le flux d’informations. plus

06.09.2018

Quand une application devient dispositif médical

Qualification et certification De nombreux fabricants ignorent souvent si leurs applications constituent des dispositifs médicaux et s’ils doivent les faire certifier. Par ailleurs, les modèles numériques sont soumis aux mêmes conditions que tous les autres dispositifs médicaux. plus