12.12.2018 Le plan d’action de la Stratégie nationale de vaccination est prêt pour la mise en œuvre

Les vaccinations comptent parmi les mesures médicales préventives les plus efficaces et les moins coûteuses. Toutefois, le système de vaccination en Suisse présente encore quelques points faibles : l’accès aux vaccins n’est pas toujours aisé, une partie de la population doute de l’utilité et de l’efficacité de certains, les rôles et responsabilités des différents acteurs ne sont pas clairement définis.

Photos Le plan d’action de la Stratégie nationale de vaccination est prêt pour la mise en œuvre

TODO CHRISTIAN

C’est pourquoi en janvier 2017, le Conseil fédéral a adopté la stratégie nationale de vaccination (SNV), qui crée les conditions permettant d’améliorer la protection de la population contre les maladies infectieuses évitables par une vaccination. Dans une nouvelle étape, le « plan d’action de la Stratégie nationale de vaccination », qui définit les principaux éléments et mesures pour la mise en œuvre, est à présent publié. Élaboré par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en collaboration avec les organisations et les institutions concernées par la SNV, dans le cadre d’un processus participatif, le plan d’action a été finalisé en automne 2018 après consultation des cantons et des acteurs impliqués.

Le plan d’action décrit en détail les rôles et responsabilités des différents groupes d’acteurs et comporte 28 mesures réparties en huit blocs thématiques : (1) Plan de vaccination et outils d’aide, (2) Formation, (3) Échanges, (4) Communication, (5) Contextes, (6) Approvisionnement, (7) Évaluation et (8) Stratégies spécifiques. Les blocs de mesures sont organisés par thématiques et partenaires de mise en œuvre impliqués. Les mesures sont hiérarchisées par degré d’urgence et de pertinence par rapport aux objectifs à atteindre. Le plan d’action SNV servira de fil conducteur aux acteurs et leur offrira les moyens de contribuer au succès de la mise en œuvre de la stratégie SNV.

Dans ce cadre, plusieurs mesures seront placées sous la responsabilité des cantons ; ces derniers endossent ainsi un rôle clé dans la concrétisation du plan d’action. Une bonne coopération entre la Confédération et les cantons sera garante du succès de la mise en œuvre. Ainsi, la direction du programme travaille en étroite collaboration avec la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) et le comité de l’Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS).

Les premières mesures du plan d’action sont déjà en cours d’élaboration, par exemple un concept pour une communication stratégique axée sur le long terme. De plus, la formation initiale, postgrade et continue des professionnels de la santé a été évaluée ainsi que leurs connaissances et leur attitude face à la vaccination. Par ailleurs, des réflexions sont menées quant à l’amélioration de la présentation du plan de vaccination suisse et à l’intensification des échanges interdisciplinaires et intercantonaux, et des mesures pour améliorer l’approvisionnement en vaccins sont en cours d’élaboration.

Enfin, l’OFSP a initié les démarches nécessaires en vue de soumettre à la Commission fédérale des prestations générales et des principes (CFPP) une demande visant à lever la franchise pour les vaccinations.

Les imprimés suivants sur le sujet peuvent être commandés gratuitement en ligne (no d'article comme clé de recherche), à l’adresse www.publicationsfederales.ch/fr (chercher avec le numéro d'article):

• « Stratégie nationale de vaccination »,
Format A4, en 3 langues
No d'article 316.529

• « Plan d’action Stratégie nationale de vaccination »,
Format A4, en 3 langues
No d'article 316.532

Links

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP,
Division Maladies transmissibles,
, téléphone : 058 463 87 06 (secrétariat)

Nach oben