14.06.2017 Les lauréats du concours de spots SmokeFree

SmokeFree. Cinéma Rex, Berne, le 13 juin : Sean Wirz a remporté à la fois le prix du public et le prix du jury. spectra a voulu savoir qui étaient Xenia Netos, l’actrice du spot, et le réalisateur, quels étaient leurs modèles dans la vie et comment elle avait pu avoir assez de force pour soulever sa Fiat Cinquecento avec ses mains.

Les gagnants du concours de sots SmokeFree | Photo/Copyright: OFSP/Jolanda Heller

Photos Les lauréats du concours de spots SmokeFree

TODO CHRISTIAN

Les gagnants du concours de sots SmokeFree | Photo/Copyright: OFSP/Jolanda Heller

Sean Wirz | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

Photos Les lauréats du concours de spots SmokeFree

TODO CHRISTIAN

Sean Wirz | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

Xenia Netos | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

Photos Les lauréats du concours de spots SmokeFree

TODO CHRISTIAN

Xenia Netos | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

Les gagnants sur la scène du cinéma Rex, Berne | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

Photos Les lauréats du concours de spots SmokeFree

TODO CHRISTIAN

Les gagnants sur la scène du cinéma Rex, Berne | Photo/Copyright: BAG/Jolanda Heller

D’où venez-vous, que faites-vous actuellement, quels sont vos projets ?

Xenia : Je viens en fait du théâtre, mais je n’ai jamais fait d’études d'arts scéniques, je participe à des productions ici et là, comme ça s’est fait avec Sean.

Sean : Je suis un Bernois pure souche. Je suis né, j’ai grandi et j’ai fait toute ma scolarité ici. J’ai vécu et travaillé en Australie, à New York et à Zurich ; à Zurich j’ai aussi fait les Beaux-Arts. Depuis quatre ans, je suis à mon compte. Actuellement, je travaille pour des ONG, notamment dans le domaine de l’asile, mais aussi pour des agences de publicité. Je suis justement en train de monter un dossier pour les agences, et ce film m’ouvre déjà des portes. Mais mon but est de faire des longs métrages. 

Qui sont vos modèles dans le milieu du cinéma ? 

Xenia : À choisir : Meryl Streep, une grande actrice.

Sean : Jamais le même réalisateur, toujours quelqu’un et dont le travail m’inspire.

Qu’est-ce qui vous a motivés à participer au concours ?

Xenia : Le script était cool, et je voulais essayer autre chose que le théâtre. Et puis, je n’avais encore jamais travaillé avec Sean, et cela me tenait à cœur.

Sean : En fait, je n’avais pas de temps pour ce film, j’étais à fond dans d’autres projets. Mais, j’avais déjà ce spot en tête depuis longtemps, bien avant d’entendre parler du concours. Puis, tout s’est enchaîné naturellement, toutes les personnes avec qui je voulais travailler ont dit oui tout de suite. Je ne pouvais plus faire marche arrière.

Xenia, comment avez-vous fait pour soulever votre charmante Fiat Cinquecento avec vos mains ?

Beaucoup de fitness, des épinards et... non, je plaisante. Nous avions un cric; en conjuguant les forces, on y est arrivés.

Croyez-vous que ce genre de spot contribue à faire changer les mentalités par rapport au tabagisme ?

Xenia : Personne ne décide instantanément d’arrêter de fumer sous le seul effet d’un spot ; je ne crois pas. Mais je pense que quand on se trouve régulièrement confronté à ce thème – à force de voir ce genre de spots, par exemple – l’idée fait son chemin dans notre tête jusqu’à ce que le déclic se produise. Dans ce sens, ils peuvent donc avoir une influence sur le fait qu’on arrête de fumer un beau jour.

Sean : Je me souviens d’une campagne, il y a longtemps de cela, qui montrait des gens célèbres et dont le message était « il est cool, il ne fume pas ». Ça nous avait beaucoup impressionnés à l’époque, mes potes et moi. Je pense qu’aujourd’hui, fumer ne fait plus cool.

Un dernier mot ? 

Nous aimerions remercier encore une fois l’Office fédéral de la santé publique, le jury et le public pour ce prix. C’est énorme d’avoir remporté les deux prix à la fois. Mais ça nous gêne un petit peu. Toutes celles et ceux qui ont travaillé avec nous se sont beaucoup investis et ont fait un travail formidable.

Concours de spots SmokeFree

Le concours de spots SmokeFree permet d’exploiter de nouveaux canaux de communication pour l’OFSP et ses partenaires. Les clips se prêtent à la diffusion sur les réseaux sociaux et sont susceptibles d’atteindre un public plus jeune que les canaux traditionnels que sont les affiches et la télévision. Ce d’autant plus que les réalisateurs apportent un regard original et neuf sur la thématique.Le concours de spots fait partie de la campagne SmokeFree.

Outre le prix du public, un jury décernera un prix d’encouragement. On comptait parmi ses membres l’acteur Carlos Leal, le réalisateur Xavier Koller, la conseillère nationale et médecin Marina Carobbio, le publicitaire Frank Bodin ainsi que Rachel Stauffer Babel, d’Addiction Suisse et Adrian Kammer, de l’OFSP. Les vainqueurs des deux catégories ont été récompensés lors d’une cérémonie à Berne le 13 juin.   

La campagne a été développée en collaboration étroite entre ONG, cantons et l’OFSP. Elle est financée par le Fonds de prévention du tabagisme, lui-même alimenté par la taxe de 2,6 centimes prélevée sur chaque paquet de cigarettes.

Tous les prix et contributions peuvent être regardés sur le site Internet: www.smokefree.ch/film 

Nach oben