21.04.2016 Regarder les conséquences du tabagisme en face

SmokeFree sur le terrain. Depuis avril, trois photomatons SmokeFree ont commencé un tour de Suisse. Celui ou celle qui se fait photographier peut se faire une idée des traces que des années de tabagisme laisseront ou pourraient laisser sur son visage. «SmokeFree sur le terrain» est un sous-projet s’inscrivant dans la campagne des partenaires Programme national tabac qui dure encore jusque fin 2017. Il est organisé par la Ligue pulmonaire Suisse et mis en œuvre avec des acteurs locaux de la prévention du tabagisme dans toute la Suisse.

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN
Martina Kocher au jourd'hui.

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN

Martina Kocher au jourd'hui.

Martina Kocher dans 20 ans, sans avoir fumé.

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN

Martina Kocher dans 20 ans, sans avoir fumé.

Martina Kocher après 20 ans comme fumeuse.

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN

Martina Kocher après 20 ans comme fumeuse.

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN

Photos Regarder les conséquences du tabagisme en face

TODO CHRISTIAN
Photos

«SmokeFree sur le terrain» a été lancé officiellement le 21 avril 2016 lors d’une conférence des médias dans les locaux du centre de formation professionnelle de Bienne. Au centre du projet, trois photomatons équipés d’un logiciel de vieillissement, qui seront installés en divers lieux en Suisse alémanique, de Suisse romande et au Tessin. Les personnes intéressées pourront se faire photographier et recevront ensuite trois photos: un portrait actuel, et deux autres portraits d’elles, 20 plus tard, l’un simulant un vieillissement normal et l’autre, un vieillissement naturel combiné aux effets du tabagisme… Cette action veut conforter les non-fumeurs dans leur abstinence et rappeler aux fumeurs les conséquences possibles sur leur santé de leur tabagisme.    

Le tabagisme accélère le vieillissement de la peau

L’objectif de l’action avec les photomatons SmokeFree est de montrer sans détour aux fumeurs et aux non-fumeurs une des conséquences externes visibles du tabagisme: le vieillissement précoce de la peau. Le processus de vieillissement est certes différent selon les individus, mais celui ou celle qui fume risque fort de devoir renoncer précocement à sa jeunesse. Le tabagisme rétrécit les vaisseaux sanguins et prive la peau d’oxygène. Les substances toxiques de la fumée du tabac détruisent aussi le collagène (protéine des tissus conjonctifs) et freinent sa régénération. La peau perd ainsi plus vite de son élasticité et de sa fermeté, et les fumeurs ont des rides nettement plus tôt que les non-fumeurs du même âge.    

Porte ouverte au dialogue

Les actions SmokeFree ciblent à la fois les fumeurs et les non-fumeurs, avec un accent particulier sur les adolescents, les jeunes adultes ainsi que la population migrante. Les photomatons et les photos ne doivent pas seulement motiver à réfléchir mais aussi inciter à dialoguer. Pendant qu’ils patientent pour entrer dans la cabine photo ou pour récupérer leurs photos, un spécialiste de la prévention en profite pour fournir des informations aux gens qui se sont fait photographier. Ces personnes trouveront aussi sur leurs clichés des informations utiles sur les offres Stop-tabac et des indications sur les avantages de ne pas fumer. À côté des photomatons se trouvent des panneaux affichant des questions et des réponses sur les thèmes de la prévention du tabagisme et sur l’arrêt du tabac. Des prospectus et des brochures sont également disponibles, dans plusieurs langues.  

Le nom: tout un programme

«SmokeFree sur le terrain» traduit bien l’esprit du programme: les messages de la campagne parviennent directement aux personnes et peuvent être expérimentés sur le  terrain. «SmokeFree sur le terrain» veut établir un contact direct entre les spécialistes de la prévention et du sevrage tabagique et la population et porter les messages de la campagne dans la vie quotidienne. Pour ce faire, les photomatons sont installés en des lieux très fréquentés, comme les gares, les places publiques ou les centres commerciaux. Il est également envisagé de profiter d’événements sportifs, de salons et de foires, et d’entrer dans les hôpitaux ou les écoles. Les différentes actions sont conduites par des partenaires locaux de la prévention. Chacune des trois régions linguistiques bénéficie d’un service de coordination. Au niveau national, la responsabilité est confiée à Claudia Künzli de la Ligue pulmonaire Suisse (voir interview).

Sous-projet de la campagne des partenaires SmokeFree

Après le lancement de l’application visant à l’arrêt du tabagisme avec le soutien d’un partenaire «Application SmokeFree Buddy», «SmokeFree sur le terrain» est le deuxième sous-projet initié dans le cadre de la campagne des partenaires SmokeFree, du Programme national tabac (PNT) 2014-2017. La campagne SmokeFree a été développée en collaboration par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et des représentantes et des représentants des cantons et des ONG, et est financée par le Fonds de prévention du tabagisme (FPT). Elle s’articule en trois phases qui lui permettent d’élargir son rayon d’action de l’approche individuelle à l’apprentissage social jusqu’à l’affirmation normative. La campagne veut affirmer, en sensibilisant le public, une vie sans tabac comme une évidence et soutenir les fumeurs qui souhaitent arrêter. En 2016, l’accent est mis sur les fumeurs et leur entourage, en 2017 la confirmation du fait de ne pas fumer sera au centre de la campagne faîtière.     

Contact

Lukas Schmid, responsable de projet Campagnes, lukas.schmid@bag.admin.ch

Nach oben