Maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies des voies respiratoires et le diabète causent aujourd’hui la plupart des décès à l’échelle mondiale et environ 75% en Suisse.

28.03.2019

Le vapotage attire les jeunes

Tous les quatre ans, Addiction Suisse interroge des élèves de 11 à 15 ans sur leur consommation d’alcool, de tabac ou d’autres substances psychoactives. Les chiffres de 2018 montrent qu’elle n’a pratiquement pas changé ces quatre dernières années. Pour la première fois, les participants ont aussi indiqué s’ils utilisaient de nouveaux produits tels que les cigarettes électroniques. plus

21.03.2019

« Quelle est l’utilité de promouvoir l’usage du vélo sans pistes cyclables sécurisées ? »

Comment aménager les espaces publics pour que les gens bougent davantage ? L’OFSP a commandé une étude à ce sujet. Un des auteurs, le chercheur en sciences sociales Hanspeter Stamm, nous parle des résultats obtenus. plus

04.03.2019

Le COMO encourage l’activité physique

Le Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO) est placé sous la responsabilité de six offices fédéraux, dont l’OFSP. Dans de nombreux projets soutenus financièrement par le COMO, la promotion de la santé joue un rôle essentiel. Claudia Heer, responsable du bureau, a répondu à nos questions. plus

21.02.2019

La santé passe par l’école

Depuis l’adoption de la Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé, l’école devient de plus en plus un haut lieu de la promotion de la santé auprès de l’enfant, de l’adolescent, du corps enseignant et des directions des établissements scolaires. En Suisse, le Réseau d’écoles21 a pour mission de favoriser un climat bénéfique à la santé dans les écoles. plus

21.02.2019

En première ligne

La santé se construit au quotidien. Les chiffres relatifs à l’espérance de vie dans les communes suisses sont sans équivoque : les chances de vivre une longue vie sont élevées dans les communes et centres aisés, principalement urbains, comme Zurich, Berne, Bâle, Genève et les communes bordant les lacs. Dans les communes où elle est la plus élevée, l’espérance de vie atteint presque 83 ans. Elle est en revanche de 78 ans dans les localités de montagne et les communes plus pauvres, plutôt rurales. Tout le monde en Suisse n’a donc pas les mêmes chances de vivre longtemps et en jouissant en meilleure santé possible. plus

21.02.2019

Promouvoir la santé en réduisant le bruit

Le bruit peut causer d’importants problèmes de santé. Les personnes touchées peuvent souffrir de troubles du sommeil, de dépression et de maladies cardiovasculaires. La réduction du bruit passe par une collaboration entre les offices fédéraux impliqués et d’autres acteurs. plus

21.02.2019

Réduire les répercussions du changement climatique sur la santé de la population

Le changement climatique est une réalité et, selon les scénarios climatiques, nous devons nous attendre à ce que les températures continuent à augmenter. Les répercussions sur l’être humain et l’environnement sont déjà perceptibles en Suisse. plus

21.02.2019

Développer une compréhension commune de la santé

Il faut plus qu’une politique de santé pour améliorer la santé de la population, car celle-ci est influencée par de nombreux facteurs qui ne relèvent pas du domaine sanitaire. Une approche globale et la collaboration de l’OFSP avec d’autres offices et organes fédéraux sont nécessaires. L’important est que tous les acteurs développent une compréhension commune de la santé. plus

20.02.2019

Encéphalite à tique: extension des zones à risque où la vaccination est recommandée

Les cas de méningoencéphalite à tique sont en forte hausse depuis plusieurs années et ont atteint un niveau record en 2018 avec 377 cas déclarés. Face à cette évolution, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) actualise les zones à risque: désormais, la vaccination contre la méningoencéphalite à tique est recommandée dans toute la Suisse – à l’exception des cantons de Genève et du Tessin – pour les personnes qui s’exposent aux tiques lors d’activités en plein air et tout particulièrement en forêt. plus

09.11.2018

La Confédération lance la campagne « Antibiotiques : quand il faut, comme il faut »

La stratégie nationale Antibiorésistance (StAR) a pour objectif principal de garantir l’efficacité des antibiotiques pour la santé humaine et animale, et de réduire les résistances à ces substances. Lancée en 2015 et mise en œuvre par la Confédération en collaboration avec des médecins, des pharmaciens, des vétérinaires et des agriculteurs, la stratégie StAR porte ses premiers fruits : le recours aux antibiotiques a été réduit de moitié en médecine vétérinaire, et des directives en matière de prescription harmonisées au plan national sont appliquées en médecine humaine. Avec une campagne d’information et un slogan « quand il faut, comme il faut », la Confédération souhaite sensibiliser encore davantage la population. plus