Maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies des voies respiratoires et le diabète causent aujourd’hui la plupart des décès à l’échelle mondiale et environ 75% en Suisse.

09.11.2018

La Confédération lance la campagne « Antibiotiques : quand il faut, comme il faut »

La stratégie nationale Antibiorésistance (StAR) a pour objectif principal de garantir l’efficacité des antibiotiques pour la santé humaine et animale, et de réduire les résistances à ces substances. Lancée en 2015 et mise en œuvre par la Confédération en collaboration avec des médecins, des pharmaciens, des vétérinaires et des agriculteurs, la stratégie StAR porte ses premiers fruits : le recours aux antibiotiques a été réduit de moitié en médecine vétérinaire, et des directives en matière de prescription harmonisées au plan national sont appliquées en médecine humaine. Avec une campagne d’information et un slogan « quand il faut, comme il faut », la Confédération souhaite sensibiliser encore davantage la population. plus

23.10.2018

La communicationest un outil important pour renforcer les compétences en matière de santé

L’OFSP s’est fixé pour objectif d’améliorer les compétences de la population en matière de santé et l’autogestion des personnes atteintes de maladies chroniques. La communication peut contribuer de diverses manières à atteindre ce but. plus

23.10.2018

Des « livres humains » racontent l’histoire de leur démence

On estime qu’à ce jour, 148 000 personnes sont atteintes de démence en Suisse. Les priorités centrales de la Stratégie nationale en matière de démence 2014–2019 sont l’amélioration des connaissances de la population autour des différentes formes de démence, la déstigmatisation et l’élimination des préjugés et des obstacles à la participation sociale. À cette fin, Alzheimer Suisse organisera trois événements pilotes d’un genre particulier en collabora- tion avec Science et Cité et l’OFSP. plus

23.10.2018

En première ligne

Communiquer avec crédibilité. La communication relative aux soins de santé couvre de nombreux aspects allant de l’entretien entre médecin et patient jusqu’aux campagnes de prévention auprès de la population. Mais un principe s’applique universellement : une communication efficace repose sur la confiance. plus

23.10.2018

La multitude d’informations disponible sur Internet peut être problématique

Une étude de la Croix-Rouge suisse montre qu’en écoutant attentivement et en instaurant une relation de confiance, les professionnels peuvent améliorer les compétences de leurs patients en matière de santé. De plus, l’étude révèle que les personnes avec un faible niveau de formation sont souvent dépassées par les informations relatives à la santé trouvées sur Internet. plus

23.10.2018

« La parole est un instrument puissant »

Cinq questions à Stefan Neuner-Jehle, médecin spécialiste en médecine interne générale et responsable du programme « Coaching Santé CMPR » du Collège de Médecine de Premier Recours (CMPR) de Fribourg. Ce programme vise à former des professionnels de santé pour qu’ils conseillent les patients et promeuvent leurs compétences en matière de santé. La parole et le rôle joué par chacun sont ici la clé. plus

23.10.2018

« Une bonne relation avec le patient peut apporter davantage qu’un médicament

Selon Sabina Hunziker, professeure de communication médicale à l’Hôpital universitaire de Bâle, la communication entre professionnels de santé et patients est un élément essentiel pour un traitement efficace. Bien communiquer est un facteur décisif pour obtenir un changement, en particulier dans les domaines de la promotion de la santé et de la prévention. Madame Hunziker accorde donc une grande importance à la formation initial et continue des professionnels. plus

24.09.2018

« Une prévention adéquate devrait réduire l'influende des gènes »

Changer l’approche. Lors de la deuxième Conférence des parties prenantes Addictions organisée par l’OFSP, le Prof. David Lätsch a tenu une présentation sur le thème de l’addiction et de l’égalité des chances. Il appelle les professionnels de la prévention à privilégier les mesures qui tiennent compte de la situation personnelle plutôt que de formuler des recommandations générales. Les travaux de recherche du Prof. Lätsch se concentrent sur les enfants et les adolescents. plus

06.09.2018

mHealth égal meilleure santé ?

Forum (FMH). Êtes-vous optimiste ou pessimiste à l’égard de la mHealth? Vilipendée par ceux qui l’accusent de brouiller sécurité, sphère privée, réglementation pour finalement transformer les patients en sujets de verre et simples numéros, elle est encensée par d’autres pour son immense potentiel, notamment de prévention et de promotion de la santé. La mHealth simplifierait la communication, les processus, permettrait de toucher un public jusqu’alors en marge du système de santé, sans parler des économies qu’elle apporterait et des avantages pour la sécurité des patients. C'est sans doute à mi-chemin entre ces deux visons extrêmes qu'il faut chercher la réalité. plus

06.09.2018

Editorial - Roy Salveter

En première ligne. Qui n’a jamais utilisé la fonction podomètre sur son smartphone ? La numérisation galopante a permis son essor, à l’instar de toutes les autres applications relatives à la santé ou au fitness accessibles en permanence. Ces applications mesurent notre organisme avec précision, que ce soit pour décrire l’activité physique, augmenter les performances sportives, accroître son efficience, capter les phases du sommeil ou fournir des recommandations en matière d’alimentation. plus