Santé psychique

La santé psychique comprend le bien-être personnel, la satisfaction, la conscience de soi, les compétences sociales, la gestion du quotidien et la capacité de travail. Elle n’est pas un état, mais un processus dynamique de l’adaptation à un environnement en constante mutation.

07.05.2019

Pour une bonne qualité de vie en cas de démence

La démence figure parmi les maladies les plus fréquentes chez les personnes âgées et est le principal facteur de dépendance dans cette tranche d’âge. Malgré la maladie, il est possible pour les personnes touchées et leurs proches de conserver une bonne qualité de vie. Tel est l’un des engagements pris dans le cadre de la Stratégie nationale en matière de démence 2014–2019. plus

07.05.2019

Une communauté qui se soucie des personnes âgées

Lorsque nos aînés ont besoin d’aide, en plus des proches, des institutions privées, d’utilité publique ou à caractère public leur offrent un soutien. Le défi : bien coordonner ces offres pour créer un réseau fondé sur une culture du soin. plus

07.05.2019

Le mercredi, journée du vélo

Les Mercredis du vélo, promus par l’OFSP, visent à encourager la mobilité douce. Le 17 avril, un groupe mené par son directeur Pascal Strupler, le conseiller national Matthias Aebischer et le directeur de SuisseEnergie Patrick Kutschera a lancé la nouvelle saison à l’occasion d’un tour à vélo. plus

21.03.2019

« Quelle est l’utilité de promouvoir l’usage du vélo sans pistes cyclables sécurisées ? »

Comment aménager les espaces publics pour que les gens bougent davantage ? L’OFSP a commandé une étude à ce sujet. Un des auteurs, le chercheur en sciences sociales Hanspeter Stamm, nous parle des résultats obtenus. plus

04.03.2019

Le COMO encourage l’activité physique

Le Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO) est placé sous la responsabilité de six offices fédéraux, dont l’OFSP. Dans de nombreux projets soutenus financièrement par le COMO, la promotion de la santé joue un rôle essentiel. Claudia Heer, responsable du bureau, a répondu à nos questions. plus

21.02.2019

La santé passe par l’école

Depuis l’adoption de la Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé, l’école devient de plus en plus un haut lieu de la promotion de la santé auprès de l’enfant, de l’adolescent, du corps enseignant et des directions des établissements scolaires. En Suisse, le Réseau d’écoles21 a pour mission de favoriser un climat bénéfique à la santé dans les écoles. plus

21.02.2019

En première ligne

La santé se construit au quotidien. Les chiffres relatifs à l’espérance de vie dans les communes suisses sont sans équivoque : les chances de vivre une longue vie sont élevées dans les communes et centres aisés, principalement urbains, comme Zurich, Berne, Bâle, Genève et les communes bordant les lacs. Dans les communes où elle est la plus élevée, l’espérance de vie atteint presque 83 ans. Elle est en revanche de 78 ans dans les localités de montagne et les communes plus pauvres, plutôt rurales. Tout le monde en Suisse n’a donc pas les mêmes chances de vivre longtemps et en jouissant en meilleure santé possible. plus

21.02.2019

« De nombreux supérieurs n’ont aucune idée de ce qui ne va pas chez leurs collaborateurs »

Cinq questions à Stephanie Lauterburg Spori, psychologue du travail MAS et collaboratrice scientifique de l’Inspection fédérale du travail du Secrétariat d’État à l’économie (SECO), où elle coordonnait notamment jusqu’à fin 2018 l’action prioritaire axée sur les risques psychosociaux. plus

21.02.2019

Favoriser l’activité physique quotidienne grâce à des mesures d’aménagement du territoire

Croissance de la population, de la mobilité et des exigences en matière d’organisation du temps libre – tout cela a des répercussions sur le développement du territoire. Les « Projets-modèles pour un développement territorial durable » visent à améliorer la qualité de vie et à promouvoir la santé de l’être humain. plus

21.02.2019

Développer une compréhension commune de la santé

Il faut plus qu’une politique de santé pour améliorer la santé de la population, car celle-ci est influencée par de nombreux facteurs qui ne relèvent pas du domaine sanitaire. Une approche globale et la collaboration de l’OFSP avec d’autres offices et organes fédéraux sont nécessaires. L’important est que tous les acteurs développent une compréhension commune de la santé. plus