Santé psychique

La santé psychique comprend le bien-être personnel, la satisfaction, la conscience de soi, les compétences sociales, la gestion du quotidien et la capacité de travail. Elle n’est pas un état, mais un processus dynamique de l’adaptation à un environnement en constante mutation.

23.10.2018

La communicationest un outil important pour renforcer les compétences en matière de santé

L’OFSP s’est fixé pour objectif d’améliorer les compétences de la population en matière de santé et l’autogestion des personnes atteintes de maladies chroniques. La communication peut contribuer de diverses manières à atteindre ce but. plus

23.10.2018

En première ligne

Communiquer avec crédibilité. La communication relative aux soins de santé couvre de nombreux aspects allant de l’entretien entre médecin et patient jusqu’aux campagnes de prévention auprès de la population. Mais un principe s’applique universellement : une communication efficace repose sur la confiance. plus

23.10.2018

« La parole est un instrument puissant »

Cinq questions à Stefan Neuner-Jehle, médecin spécialiste en médecine interne générale et responsable du programme « Coaching Santé CMPR » du Collège de Médecine de Premier Recours (CMPR) de Fribourg. Ce programme vise à former des professionnels de santé pour qu’ils conseillent les patients et promeuvent leurs compétences en matière de santé. La parole et le rôle joué par chacun sont ici la clé. plus

23.10.2018

« Une bonne relation avec le patient peut apporter davantage qu’un médicament

Selon Sabina Hunziker, professeure de communication médicale à l’Hôpital universitaire de Bâle, la communication entre professionnels de santé et patients est un élément essentiel pour un traitement efficace. Bien communiquer est un facteur décisif pour obtenir un changement, en particulier dans les domaines de la promotion de la santé et de la prévention. Madame Hunziker accorde donc une grande importance à la formation initial et continue des professionnels. plus

06.09.2018

Des applications contre les problèmes et les troubles psychiques

Philippe, étudiant de 25 ans, est dans le train pour se rendre à l’université et regarde son smartphone. Il en profite pour relire ce qu’il a écrit la veille au soir sur son ordinateur portable dans un programme d’auto-traitement pour les angoisses sociales. « Demain, je prendrais au moins deux fois la parole durant le séminaire », a-t-il prévu. Il s’est également noté : « Ne formule pas tes phrases à l’avance, prends juste la parole et regarde les autres étudiants et l’enseignante dans les yeux. » plus

08.01.2018

« La stigmatisation des maladies psychiques est hélas un phénomène mondial. »

Cinq questions à Thomas Ihde- Scholl. Les malades psychiques sont souvent stigmatisés, ce qui les pousse à s’autostigmatiser. Lorsqu’ils contractent une maladie physique, il est rare qu’ils reçoivent les soins adaptés, celle-ci étant éclipsée par leur maladie psychique. Aussi ces patients vivent-ils jusqu’à 25 ans de moins que les personnes en bonne santé. Thomas Ihde-Scholl, médecin en chef du service de psychiatrie du groupe hospitalier FMI SA d’Interlaken et président de la fondation Pro Mente Sana revient sur ce problème et esquisse des solutions. plus

08.01.2018

Rendre l’accès aux soins plus égalitaire pour les malades psychiques

Soins coordonnés. Dans le cadre du projet « Soins coordonnés » (1) de l’Office fédéral de la santé (OFSP), une analyse montre les défi s posés par les soins coordonnés chez les malades psychiques souffrant également de maladies physiques. Compte tenu de leur diversité et de leur complexité, les comorbidités psychosomatiques exigent plus d’attention, tant au niveau du diagnostic que du traitement et de la prise en charge. plus

18.12.2017

Parler de la démence

Recommandation de lecture. Un diagnostic de démence déclenche de nombreuses craintes chez les personnes concernées. Une franche discussion après le diagnostic permet de ne pas les laisser seules face à leur situation et de les aider à surmonter leurs inquiétudes. Un soutien spirituel peut également favoriser leur qualité de vie et donner un sens à leur existence. Le livre « Reden über Demenz » (Parler de la démence) a été tout entier consacré aux personnes atteintes de démence et à leurs proches. De quel accompagnement les personnes concernées ont-elles besoin en termes de communication ? Comment peut-elle améliorer leur qualité de vie ? plus

14.12.2017

Financement de projets novateurs

Prévention dans le domaine des soins. Dès 2018, Promotion Santé Suisse, en étroite collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique, encouragera la prévention dans le domaine des soins en finançant, jusqu’en 2024 et à hauteur de 5 millions de francs par an, des projets concernant les maladies non transmissibles, les addictions et la santé psychique. Les projets visent à mettre en évidence de nouvelles approches et pratiques afin d’intégrer des offres de prévention dans le domaine des soins. Ces dernières s’adressent aux personnes déjà malades ou qui présentent un risque élevé de maladie. Elles améliorent la culture sanitaire et la qualité de vie des patients. Promotion Santé Suisse réceptionnera les propositions de projet à partir du 8 janvier 2018. plus

04.09.2017

La double peine des malades stigmatisées

Santé psychique. La stigmatisation est une forme de discrimination sociale. Pour les personnes atteintes d’une maladie psychique et leurs proches, elle s’ajoute à la maladie. Les personnes dépendantes en sont particulièrement touchées et souvent, à plusieurs niveaux. plus