Dépendances

L’alcool, les drogues illégales et le tabac sont sources de nombreuses souffrances pour les personnes concernées et génèrent des coûts élevés pour la société. Aux dépendances «classiques» s’ajoutent de «nouvelles» formes d’addiction telles que la dépendance aux médicaments ou aux jeux d’argent, ou encore la cyberdépendance.

28.03.2019

Le vapotage attire les jeunes

Tous les quatre ans, Addiction Suisse interroge des élèves de 11 à 15 ans sur leur consommation d’alcool, de tabac ou d’autres substances psychoactives. Les chiffres de 2018 montrent qu’elle n’a pratiquement pas changé ces quatre dernières années. Pour la première fois, les participants ont aussi indiqué s’ils utilisaient de nouveaux produits tels que les cigarettes électroniques. plus

21.02.2019

En première ligne

La santé se construit au quotidien. Les chiffres relatifs à l’espérance de vie dans les communes suisses sont sans équivoque : les chances de vivre une longue vie sont élevées dans les communes et centres aisés, principalement urbains, comme Zurich, Berne, Bâle, Genève et les communes bordant les lacs. Dans les communes où elle est la plus élevée, l’espérance de vie atteint presque 83 ans. Elle est en revanche de 78 ans dans les localités de montagne et les communes plus pauvres, plutôt rurales. Tout le monde en Suisse n’a donc pas les mêmes chances de vivre longtemps et en jouissant en meilleure santé possible. plus

14.12.2018

Soutien de projets dans le domaine de la recherche sur l’alcool

La Fondation suisse de recherche sur l’alcool (FSRA) encourage la recherche sur le thème de l’alcool et soutient des projets scientifiques grâce à des subventions. plus

11.12.2018

L’autogestion est un perpétuel jeu d’équilibriste

En Suisse, de plus en plus de personnes sont atteintes de maladies chroniques. Les problèmes liés aux addictions sont eux aussi largement répandus. La promotion de l’autogestion est donc amenée à gagner en importance à l’avenir. Dans le cadre du premier forum de la plateforme SELF, des spécia-listes de la santé et des addictions ont réfléchi à la manière de mieux ancrer cette thématique dans le système de santé. plus

23.10.2018

La communicationest un outil important pour renforcer les compétences en matière de santé

L’OFSP s’est fixé pour objectif d’améliorer les compétences de la population en matière de santé et l’autogestion des personnes atteintes de maladies chroniques. La communication peut contribuer de diverses manières à atteindre ce but. plus

23.10.2018

En première ligne

Communiquer avec crédibilité. La communication relative aux soins de santé couvre de nombreux aspects allant de l’entretien entre médecin et patient jusqu’aux campagnes de prévention auprès de la population. Mais un principe s’applique universellement : une communication efficace repose sur la confiance. plus

23.10.2018

Comment optimiser les soins de santé des groupes vulnérables ?

Comment atteindre et aborder les personnes en difficulté sociale ? Comment optimiser les soins de santé qui leur sont proposés ? L’étude « Aide sociale et santé » présente des exemples pratiques actuels. Un concept visant à optimiser la prise en charge des personnes âgées avec un comportement de consommation problématique (alcoolisme, en particulier) est également en cours d’élaboration sur mandat de l’OFSP. plus

23.10.2018

« La parole est un instrument puissant »

Cinq questions à Stefan Neuner-Jehle, médecin spécialiste en médecine interne générale et responsable du programme « Coaching Santé CMPR » du Collège de Médecine de Premier Recours (CMPR) de Fribourg. Ce programme vise à former des professionnels de santé pour qu’ils conseillent les patients et promeuvent leurs compétences en matière de santé. La parole et le rôle joué par chacun sont ici la clé. plus

23.10.2018

« Une bonne relation avec le patient peut apporter davantage qu’un médicament

Selon Sabina Hunziker, professeure de communication médicale à l’Hôpital universitaire de Bâle, la communication entre professionnels de santé et patients est un élément essentiel pour un traitement efficace. Bien communiquer est un facteur décisif pour obtenir un changement, en particulier dans les domaines de la promotion de la santé et de la prévention. Madame Hunziker accorde donc une grande importance à la formation initial et continue des professionnels. plus

24.09.2018

« Une prévention adéquate devrait réduire l'influende des gènes »

Changer l’approche. Lors de la deuxième Conférence des parties prenantes Addictions organisée par l’OFSP, le Prof. David Lätsch a tenu une présentation sur le thème de l’addiction et de l’égalité des chances. Il appelle les professionnels de la prévention à privilégier les mesures qui tiennent compte de la situation personnelle plutôt que de formuler des recommandations générales. Les travaux de recherche du Prof. Lätsch se concentrent sur les enfants et les adolescents. plus