01.07.2013 La santé des enseignants à la loupe

L’école pour lieu de travail. La Haute école pédagogique et l’Ecole de psychologie appliquée de la FHNW (Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse) se consacrent de manière intensive à la santé des enseignantes et des enseignants. Voici un aperçu des trois projets en cours.

Photos La santé des enseignants à la loupe

TODO CHRISTIAN

Etude des ressources et des contraintes
Dans le cadre du projet de recherche «Ressources et contraintes chez les enseignants suisses» (5e à 9e année de scolarité) sont examinées la hausse des contraintes et les ressources professionnelles et leurs répercussions sur la santé psychosociale et l’engagement des enseignants. Le but est entre autres de déterminer quelles ressources ou contraintes potentiellement significatives auront un impact, et lesquelles n’en auront pas.
L’étude se fonde sur le modèle «Job Demands-Resources» de Bakker et Demerouti (2007). Elle se base sur des instruments de collecte validés à l’international, qui garantissent que les données ainsi recueillies seront comparables aux équivalents allemands et danois. De par la collaboration avec Addiction Suisse, l’étude exploite des synergies majeures, puisque les enseignants interrogés (n=586) étaient ceux des classes ayant participé à l’étude «Health Behaviour in School Aged Children» (HBSC). C’est Addiction Suisse qui a déterminé l’échantillon et collecté les données, tandis que la FHNW se chargeait de l’analyse des données des enseignants. A l’avenir, le profil ressources/contraintes des enseignants suisses sera déterminé tous les quatre ans, dans le cadre de l’étude HBSC. Il sera ainsi possible d’analyser en continu la situation professionnelle des enseignants et de recommander au besoin des mesures d’optimisation.

Guide pour le suivi du personnel à l’école
Le guide pour le suivi du personnel à l’école constitue un rapport préparatoire sur les mesures de prévention des risques pour la santé liés au travail des enseignants. A ce jour, pour les quelque 72 000 enseignants de Suisse et toutes les personnes travaillant en milieu scolaire, aucun effort concerté n’est en place, ni pour collecter les absences et les jours de maladie, ni en matière de mesures préventives.  Dans ce guide sont mises en exergue les bases juridiques de la protection de la santé telles qu’elles figurent dans la loi sur le travail, ainsi que la responsabilité de l’employeur à cet égard. En outre, il contient un aperçu des risques spécifiques pour la santé dans le milieu scolaire, leurs causes, et des recommandations de mesures à envisager à différents niveaux. Le guide est issu de la collaboration avec les membres du réseau éducation + santé, ainsi qu’avec l’association faîtière des enseignants suisses (LCH).

Programme de formation pour gérer les éléments perturbateurs
Diverses enquêtes ont prouvé que les problèmes de discipline des écoliers sont un facteur de stress important pour les enseignants. Ces derniers se sentent à cet égard relativement peu compétents et considèrent que les compétences nécessaires sont difficiles à acquérir. En collaboration avec l’Institut de recherche et de conseil dans le domaine de la famille, de l’Université de Fribourg, une étude d’intervention est réalisée pour étudier l’efficacité d’un programme de formation pour gérer les éléments perturbateurs des cours. Cette formation continue a été conçue pour les enseignants de la 3e à la 5e classe primaire et associe les connaissances de la pédopsychologie et de la psychologie familiale à la pédagogie scolaire. Appuyée par le Fonds national suisse, l’étude présente un schéma intervention/groupe de contrôle assorti de quatre échéances de mesure. Les indicateurs d’efficacité sont, outre une meilleure attitude des enseignants et la réduction des perturbations en cours, la baisse des sources de contraintes et de tensions chez les enseignants.

Contact

Doris Kunz, Fachhochschule Nordwestschweiz, doris.kunz@fhnw.ch

Nach oben