30.06.2017 L'application SmokeFree Buddy relie des amis dans le but d’arrêter de fumer

Tabac. L’entourage social joue un grand rôle dans le fait de fumer ou non. L’application SmokeFree Buddy s’inspire de ce facteur-clé. Un ami peut ainsi jouer le rôle de coach durant la première phase du sevrage, souvent difficile.

Écran principal de l’ex-fumeuse

Photos L'application SmokeFree Buddy relie des amis dans le but d’arrêter de fumer

TODO CHRISTIAN

Écran principal de l’ex-fumeuse

En Suisse, plus de la moitié des personnes qui fument souhaitent arrêter. Toutefois, beaucoup repoussent l’échéance ou échouent parce qu’elles finissent par craquer pour une cigarette lors d’un moment de faiblesse. L’application SmokeFree Buddy vise à motiver simplement les fumeurs qui veulent arrêter pour qu’ils entreprennent cette démarche avec le soutien d’une personne proche.

Comment fonctionne le « soutien buddy »

L’application permet à la personne qui souhaite arrêter de fumer d’être en contact avec son « buddy » (un ami ou une amie) qui offre son soutien. Pour se motiver de manière ludique, il est possible de se fixer un défi consistant à passer dix, vingt ou trente jours sans tabac. La personne désirant arrêter de fumer peut communiquer à tout instant avec son buddy, lui dire comment elle se sent ou l’appeler à l’aide dans des situations délicates ou lorsqu’elle a envie d’une cigarette. L’application fournit au buddy des informations utiles pour pouvoir réagir de façon appropriée. Important : les leçons de morale et la dramatisation peuvent être contre-productives. Pour la soutenir efficacement, il faut encourager la personne à arrêter de fumer et mettre l’accent sur ses ressources et les succès qu’elle a remportés jusqu’ici. À cet effet, l’application fournit des propositions concrètes.

Le sevrage tabagique provoque une situation de stress dans laquelle le soutien social joue un rôle de tampon. Le soutien du buddy est déterminant aux plans émotionnel et motivationnel mais ne se limite pas à la gestion du stress. Le buddy peut également fournir des services utiles pour préparer et réaliser le sevrage tabagique, sous forme de soutien aux niveaux instrumental (mesures d’aide pratiques), émotionnel (p. ex., en compatissant), informationnel (p. ex., en transmettant des connaissances) ou appréciatif (p. ex., estimation adéquate des connaissances et des perceptions).

Personnalisation combinée au soutien social : un concept innovant

L’application SmokeFree Buddy se démarque des autres applications par une différence essentielle : elle regroupe des informations individualisées (personnalisation) en combinaison avec un soutien social assuré par une personne proche. Deux éléments déterminants de la communication en matière de santé sont ainsi intégrés dans l’application. Une communication individualisée est plus efficace que celle diffusée par les canaux médiatiques classique et destinée à un large public. En outre, le soutien par un ami ou une amie tient compte du fait que le comportement est influencé par le cadre social.

L’application a été lancée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) conjointement avec les cantons et plusieurs ONG en automne 2015 en tant que projet partiel de la campagne nationale SmokeFree. Elle est financée par le Fonds de prévention du tabagisme. L’Institut de santé globale de l’Université de Genève a développé le concept et les contenus sur la base de connaissances scientifiques et d’expériences tirées du sevrage tabagique. Le fonctionnement de l’application est expliqué sous www.smokefree.ch/buddy-app.

Links

Contact

Lukas Schmid, section Campagnes, lukas.schmid@bag.admin.ch

Nach oben