07.05.2019 Le mercredi, journée du vélo

Les Mercredis du vélo, promus par l’OFSP, visent à encourager la mobilité douce. Le 17 avril, un groupe mené par son directeur Pascal Strupler, le conseiller national Matthias Aebischer et le directeur de SuisseEnergie Patrick Kutschera a lancé la nouvelle saison à l’occasion d’un tour à vélo.

Photos Le mercredi, journée du vélo

TODO CHRISTIAN

Enfourcher son vélo le mercredi et gagner : l’action organisée par l’OFSP vise à promouvoir ce moyen de déplacement. Le bénéfice est double pour les participants : activité saine et prix attrayants à la clé.

« En général, je fais du vélo d’appartement, mais les Mercredis du vélo ont réussi à me faire sortir ma bicyclette » : c’est par ces mots que M. Pascal Strupler accueille les participants prêts au départ devant le bâtiment de l’OFSP à Liebefeld (BE). Le groupe est « joyeusement hétéroclite », note-t-il, du petit enfant dans sa remorque à la dame âgée, en passant par les habitués en tenue de sport. Parmi eux, Matthias Aebischer, conseiller national socialiste et président de PRO VELO Suisse, et Patrick Kutschera, directeur de SuisseEnergie. Une courte balade à vélo à travers Köniz-Liebefeld marque le coup d’envoi de la nouvelle saison. La météo est clémente : soleil radieux et températures printanières. « C’est un temps parfait pour débuter la saison », estime Matthias Aebischer. Par cette action, il veut inciter plus de gens à faire du vélo : « Seuls 8 % des Suisses en font régulièrement. En Hollande, le chiffre s’élève à 36 % ». Son objectif : atteindre 10 % de la population suisse !

Prendre son vélo plus souvent au quotidien
« Le vélo présente de très nombreux bénéfices », explique Pascal Strupler. Même des trajets courts, répartis sur plusieurs jours, permettent déjà de bouger suffisamment : on recommande aux adultes de pratiquer chaque semaine deux heures et demie d’activité physique modérée ou une heure et quart d’activité intense. L’exercice physique est excellent pour la santé : il permet de prévenir de nombreuses affections chroniques, telles que les maladies cardio-vasculaires, le cancer ou le diabète.

Par ailleurs, le cyclisme est non seulement une activité saine, mais il économise aussi de l’énergie et préserve l’environnement. Patrick Kutschera profite de l’occasion pour saluer le succès que les Mercredis du vélo ont remporté jusqu’ici : « Un million de kilomètres ont été parcourus, nous pouvons nous en féliciter ». En 2018, plus de 70 000 personnes y ont participé.

Ouvrir l’application et démarrer
L’action récompense les personnes qui décident de prendre leur vélo. Plus de mille cyclistes ont déjà reçu des prix attrayants. Pour participer, il suffit de parcourir au moins trois kilomètres à vélo le mercredi et de les enregistrer dans l’application, compatible avec Android et iOS, qui peut être téléchargée sur www.velomittwoch.ch/fr. Elle comptabilise les distances parcourues et permet ainsi de participer au tirage au sort.

Cette campagne, lancée par PRO VELO Suisse, dure toute l’année. Elle bénéficie du soutien de l’Office fédéral de la santé publique, de SuisseEnergie et d’Engagement Migros.

Links

Contact

Gisèle Jungo
collaboratrice scientifique, section Promotion de la santé et prévention

Nach oben