06.09.2016 Don d’organes? «Fais savoir ce qui compte pour toi!»

Campagne Don d’organes 2016–2020. La nouvelle campagne sur le don d’organes met l’accent sur la parole, la communication et le partage: elle encourage la population à aborder la question du don d’organes avec les proches et les amis, à se prononcer pour ou contre un don d’organes et à informer son entourage de sa décision. Seul celui ou celle qui exprime sa volonté peut garantir qu’en cas de décès sa décision sera véritablement respectée. L’Office fédéral de la santé publique lance la campagne avec la fondation Swisstransplant.

Photos Don d’organes? «Fais savoir ce qui compte pour toi!»

TODO CHRISTIAN

Photos Don d’organes? «Fais savoir ce qui compte pour toi!»

TODO CHRISTIAN

Photos Don d’organes? «Fais savoir ce qui compte pour toi!»

TODO CHRISTIAN
Photos

Des sondages montrent que la population suisse est majoritairement favorable à la question du don d’organes: 80% peuvent s’imaginer donner des organes. Mais 14% seulement détiennent une carte de donneur d’organes. Un grand nombre de personnes n’ont pas pris de décision ni informé leurs proches de leur volonté. L’objectif de la campagne 2016–2020 est d’amener les individus à réfléchir à la question du don d’organes, à prendre une décision et à la communiquer à leurs proches. Lorsque la volonté d’une personne décédée n’est pas connue, la question du don sera posée aux proches, accroissant ainsi encore leur désarroi dans une situation déjà douloureuse.  

Nouveau site internet, nouveau spot

Au centre de la campagne, le nouveau site web www.vivre-partager.ch transmet une nouvelle image clé et fait passer le message central, l’appel à partager et à communiquer. Il est notamment possible de commander ou de télécharger à partir du site la nouvelle carte de donneur et la brochure explicative ad hoc. Désormais, un duplicata est intégré à la carte de donneur pour être remise aux proches et servir de preuve et d’aide-mémoire. Le spot TV est également nouveau: il montre des personnes qui, dans les situations les plus inhabituelles, ont le courage d’exprimer quelque chose d’important pour elles-mêmes. L’appel est le suivant: «C’est toujours le bon moment pour parler des choses importantes.». Pour mieux atteindre les classes d’âge plus jeunes, la nouvelle campagne utilise les médias sociaux plus intensément que jusqu’ici. L’objectif est de créer, à partir de la décision de quelques-uns, un mouvement qui touche toujours plus de gens au cours de la campagne et qui les anime également à prendre une décision.  

Partenaires bienvenus

La campagne a trouvé, dans la fondation Swisstransplant, un partenaire de poids. Au cours des quatre prochaines années, d’autres partenaires doivent être impliqués, tels que des cabinets médicaux, des pharmacies ou des drogueries. Le site www.vivre-partager.ch permet d’ores et déjà de commander du matériel comme des présentoirs avec des brochures sur le don d’organes ou des autocollants pour la vitrine.  

Plan d’action «Plus d’organes pour des transplantations»

La campagne sur le don d’organes est intégrée dans le plan d’action «Plus d’organes pour des transplantations», lui-même partie intégrante de la stratégie globale «Santé2020» du Conseil fédéral. L’objectif du plan d’action est de mieux exploiter le potentiel de don d’organes et d’accroître de taux de donneurs.   

Links

Contact

Cinzia Pastore Ferrari, Section Campagnes, cinzia.pastoreferrari@bag.admin.ch

Nach oben