Décembre 2015 spectra 111 - International

Artikel in dieser Ausgabe

04.12.2015

Politique extérieure de la santé: Quels objectifs, pour quels résultats?

Politique extérieure de la santé. Le processus de globalisation et l’internationalisation du domaine de la santé nécessitent un besoin important de coordination entre les aspects de politique de santé, de politique extérieure et de politique de coopération au développement. La Suisse sera ainsi perçue comme un acteur convaincant ayant une position cohérente et capable de promouvoir ses intérêts de manière optimale. La politique extérieure suisse en matière de santé (PES) adoptée en 2012 est un instrument qui garantit cette coordination. Les questions thématiques occupent de plus en plus les relations internationales. Les transports, l’environnement, l’énergie, la sécurité et les questions de santé globale font partie de ces thèmes essentiels au développement pérenne de nos sociétés. Ils ne peuvent désormais plus être abordés de façon isolée ou se limiter à un territoire donné. La Suisse, grâce à sa PES, est bien équipée pour développer une politique de santé publique coordonnée et cohérente tant au niveau national qu’international. La santé est aussi un outil utile pour approfondir et développer nos relations avec nos partenaires étatiques importants. plus

04.12.2015

En première ligne

Editorial Tania Dussey-Cavassini. Les questions de santé d’une population ne se limitent pas au territoire sur lequel celle-ci réside. A l’exemple des virus, ceux-ci ne sont pas titulaires de passeports et n’arrêtent pas leurs trajectoires aux frontières d’un pays. plus

04.12.2015

«La liberté de comportement est un droit, mais il appartient à l’Etat de créer les conditions-cadres favorables à la santé.»

Entretien avec Gauden Galea. La Confédération, les cantons et Promotion Santé Suisse ont présenté et discuté, le 22 juin 2015 lors de la deuxième rencontre des partenaires, le projet d’une Stratégie nationale de prévention des maladies non transmissibles (MNT). Dr Gauden Galea, Directeur, Division des maladies non transmissibles et du cycle de vie, OMS Bureau Régional de l’Europe, était venu spécialement de Copenhague pour examiner la dimension internationale de la stratégie. Gauden Galea a souligné en particulier l’approche participative et consultative du processus d’élaboration de la stratégie, son caractère scientifique, l’accent mis sur la prévention ainsi que l’attention portée aux groupes de population vulnérables et économiquement plus faibles. plus

04.12.2015

«La mise en place d’un plan d’urgence par les aéroports est une exigence légale.»

Cinq questions à Frédéric Eynard. La mondialisation progresse et les personnes sont plus mobiles que jamais. Comment la Suisse aborde-t-elle les risques sanitaires que la migration et les nombreux voyages d’affaires ou de loisirs peuvent engendrer? Nous avons interrogé Frédéric Eynard, le Coordinateur du Plan d’urgence de Genève Aéroport. plus

04.12.2015

Egalité des chances à l’hôpital

Swiss Hospitals for Equity. L’Office fédéral de la santé publique soutient depuis 2004 les hôpitaux qui veulent améliorer la prise en charge de la population migrante. Le réseau «Migrant Friendly Hospitals», baptisé ainsi d’après le projet du même nom conduit par l’Union européenne, s’appelle désormais «Swiss Hospitals for Equity». plus

04.12.2015

Consommation de tabac dans l’UE: fossé Nord-Sud

Eurobaromètre. Au sein de l’UE, 26% de la population fument, légèrement davantage qu’en Suisse où la proportion de fumeurs est de 25%. Une observation plus détaillée révèle des variations considérables entre les Etats de l’UE: les Etats où la prévalence tabac est la plus basse et les taux d’arrêt du tabagisme les plus élevés se trouvent principalement dans le Nord de l’Europe. Ce sont, tendanciellement, également ceux qui ont imposé les restrictions publicitaires les plus sévères et des prix du tabac élevés. Au niveau légal, la Suisse ne va pas aussi loin. plus

19.11.2015

La stratégie de l’OMS en faveur de l’activité physique est sur les rails

OMS/Europe. Au mois de septembre, l’OMS/Europe a adopté la «Stratégie sur l’activité physique pour la Région européenne de l’OMS», première stratégie de l’OMS en faveur de l’activité physique. L’objectif est de réduire de 10% l’inactivité physique au sein de la population européenne d’ici 2025. La Suisse a apporté une contribution importante à l’élaboration de cette stratégie. Elle est en outre déjà active depuis des années dans les cinq domaines prioritaires définis par l’OMS. Quels sont les objectifs de l’OMS et qu’a déjà fait la Suisse en la matière? Comparaison. plus

19.11.2015

HEPA – Promotion de l’activité physique en Suisse et en Europe

Promotion de l’activité physique. hepa.ch est un réseau qui regroupe, en Suisse, des organisations, des institutions et des entreprises qui se sont donné pour tâche de promouvoir la santé par le biais de l’activité physique et du sport. Le sigle ‘hepa’ vient de l’anglais Health-Enhancing Physical Activity. plus