Les derniers articles sur «spectra online»

26.02.2020

Plus de transparence pour une meilleure qualité et plus de sécurité

L’OFSP œuvre pour une amélioration de la qualité au sein du système de santé suisse depuis de nombreuses années. L’entrée en vigueur de nouvelles bases légales marque le début d’une nouvelle phase qui sera axée sur un développement de la coordination et la mise en place d’exigences plus élevées en matière de transparence. En outre, l’objectif du Conseil fédéral est de réduire le nombre d’infections associées aux soins et préserver l’efficacité des antibiotiques. plus

26.02.2020

Sécurité des patients : Suisse vs Europe

La dernière comparaison des systèmes de santé établie par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) montre que des actions sont nécessaires en Suisse dans le domaine de la qualité, en particulier pour la sécurité des patients. Selon l’étude, la Suisse se situe dans la moyenne européenne en matière de qualité des soins. plus

26.02.2020

« La population a le droit de savoir dans quelle mesure notre système de santé est sûr »

La fondation Sécurité des patients s’empare du sujet des événements indésirables en médecine sans clouer personne au pilori. Selon Dieter Conen, président de la fondation, l’objectif est de changer le système pour que ces événements ne se reproduisent plus. plus

26.02.2020

Actions des hôpitaux pour prévenir la transmission de germes

Au travers de nombreux projets et initiatives, beaucoup d’hôpitaux suisses participent aux efforts déployés pour prévenir la transmission de gènes pathogènes – et ainsi réduire le nombre d’infections associées aux soins et endiguer la progression de bactéries multirésistantes. plus

26.02.2020

Réduire les infections des plaies

Depuis que les infections du site chirurgical en Suisse sont recensées de manière centralisée et que les hôpitaux peuvent se comparer, le taux d’infections diminue. Swissnoso met à la disposition des hôpitaux un module d’intervention destiné à prévenir encore davantage d’infections : une application permet désormais aux professionnels de la santé de vérifier s’ils mettent correctement en œuvre les mesures de prévention des infections. plus

26.02.2020

Des collectifs de travail pour fiabiliser les pratiques

Lorsque la Fédération des hôpitaux vaudois (FHV) demandait à ses collaborateurs, en 2015, dans quel pourcentage des situations indiquées ils estimaient pratiquer l’hygiène des mains, la valeur moyenne des réponses reçues se montait à 86 %. Lorsque des observateurs formés évaluaient le taux d’observance, celui-ci se situait à 62 %. Cet écart, entre la fiabilité perçue et mesurée doit nous interroger sur nos pratiques. plus

26.02.2020

La sécurité doit être renforcée à tous les niveaux

Quand on vient se faire soigner à l’hôpital, on a confiance dans le fait qu’il s’agit d’un lieu sûr que l’on quittera en meilleure santé et, surtout, sans dommage. Mais la réalité est parfois bien différente : environ une personne sur dix est victime d’un événement indésirable pendant son hospitalisation. Il s’agit notamment d’une erreur de médication ou d’une infection nosocomiale. La moitié de ces événements serait évitable. plus

26.02.2020

«Nous sauvons entre 5 et 8 millions de vies – par an»

Cinq questions à Didier Pittet, médecin à l’hôpital universitaire de Genève et expert en prévention et contrôle de l’infection. Depuis 2005, il dirige un programme mondial de lutte contre les infections dans les hôpitaux qui repose sur le modèle genevois d’hygiène des mains. plus

26.02.2020

Assurer l’efficacité des antibiotiques dans le futur

En raison d’un emploi excessif et inapproprié d’antibiotiques, de plus en plus de bactéries développent des résistances – ce qui empêche de traiter désormais certaines infections par ces médicaments. La stratégie nationale Antibiorésistance (StAR) prévoit toutefois une série de mesures qui visent à préserver l’efficacité à long terme de ces médicaments qui sauvent des vies. plus

26.02.2020

Rapport sur la qualité : plus de données et de transparence

Le rapport national sur la qualité de l’OFSP montre que la qualité des soins médicaux doit être améliorée en Suisse. Environ 10 % des patients hospitalisés subissent des incidents médicaux indésirables, dont la moitié pourrait être évitée. Mais il manque surtout des données qui permettent de mesurer la qualité des soins. plus